Accueil | Paul-André Leblanc

L’homme qui fait des arbres

 

Un arbre dénudé, en dormance, bien planté sur une pierre et l’illusion est presque parfaite.

On pense aux jardins japonais, aux bonsaïs, à toutes ces répliques miniaturisées de notre univers.

Paul-André Leblanc, lui, fait des arbres. Il sauve de la fonderie et récupère du fil de cuivre autrement perdu; et avec ce cuivre lui-même issu de la terre il fait des arbres.

Ses sculptures tiennent sur une table ou sur un socle, et attirent le regard irrésistiblement. Chaque arbre et chaque branche sont différents.

On peut imaginer la sève qui circule, on peut observer les troncs avec tous les caprices de leur jeunesse ou les rides du processus de vieillissement.